Tour de France 2018. Gardiens du Tour: Mûr-de-Bretagne : embarquement dans le PC mobile de la gendarmerie

Le PC s eacute;curit eacute; de la gendarmerie  agrave; l #39;arriv eacute;e de l #39; eacute;tape de M ucirc;r de Bretagne sur le Tour de France. (Sirpa Gendarmerie.)
Ouest France - AA

L'étape du jour, partant de Brest et du bord de la rade, m'a donné des envies d'embarquer. Cela aurait pu être sur une vedette grise, au liseré bleu blanc rouge, appartenant à la flotte de la gendarmerie maritime. Ses bateaux ont fait ce matin en effet quelques tours dans l'eau, par précaution, avant que le peloton ne largue ses amarres pour 181 km de navigation avec un léger vent nord-est à affronter.

Pourtant, j'ai choisi un autre embarquement, moins côtier, installé en Centre-Bretagne dans la commune d'arrivée (prestigieuse) de Mûr-de-Bretagne : le « poste de commandement opérationnel mobile » de la gendarmerie départementale des Côtes d'Armor. Pour faire simple parlons du « PC gendarmerie ».

Pour nous les civils, c'est même ce que l'on appellerait sans trop de remords un « camion ». D'ailleurs, sans son allure grise et passe-partout, sans également les plaques aimantées indiquant « PC gendarmerie », sans surtout le matériel de pointe qu'il abrite, il aurait presque tout d'un camion de glaces. Sous le soleil et la chaleur, pourquoi pas ?

Fruit d'une saisie judiciaire

Sauf que ce camion – récupéré par la gendarmerie des Côtes d'Armor dans le cadre d'une saisie judiciair...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018