Solo : la franchise Star Wars est-elle trop essorée?

Des affiches du film Solo, a Star Wars Story, le 12 mai 2018  agrave; Los Angeles. (Alberto E. Rodriguez / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)
bfmtv - AA

Depuis la reprise par Disney de la franchise Star Wars, les épisodes et les spin-offs s'enchaînent et les fans ont parfois du mal à suivre le rythme.

Entre Renaud Thomas et Star Wars, c'est comme s'il y avait un peu d'eau dans le gaz. Et pourtant, c'est un fan, un vrai, puisqu'il est membre de l'association "Les héritiers de la force", qui organise chaque année la convention Génération Star Wars et science-fiction. Alors bien sûr, il ira voir Solo: a Star Wars Story, le spin-off dédié au personnage incarné par Harrison Ford dans la trilogie originelle, qui sort en salles mercredi. Mais disons que le plaisir n'est plus forcément le même depuis quelques temps. "Disney est en train d'un peu trop presser le citron et de faire en sorte d'avoir des rendements immédiats. A trop vouloir en faire, ils vont tarir l'intérêt des gens. On n'a plus le temps d'avoir envie de l'objet qu'il est déjà entre nos mains".

Il faut dire que le rythme a changé. Entre le dernier épisode de la première trilogie et le premier de la seconde, les inconditionnels de Dark Vador avaient attendu 16 ans. Il avait fallu ensuite patienter dix ans pour déguster la troisième trilogie. Entre-temps, Disney est passé aux commandes de la saga et a déjà promis une 4e trilogie pour 2019, après avoir sorti deux spin-offs: Rogue One en 2016 et...

Lire la suite sur BFMTV.com

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018