Saint-Brieuc. Il mène grand train de vie avec des chèques volés

Un homme a  eacute;t eacute; condamn eacute;  agrave;  Saint-Brieuc  agrave; six mois de prison pour avoir  eacute;mis 64 ch egrave;ques vol eacute;s. (Jean-Yves HINAULT.)
Ouest France - AA

Un homme a été condamné par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc à six mois de prison pour avoir émis 65 chèques falsifiés. En mai, il avait écopé de trois ans ferme pour des faits identiques.

« Du mal à expliquer. Un engrenage... » Pas très bavard devant le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc, le jeune homme de 22 ans jugé pour une série de chèques volés émis auprès de commerçants de Saint-Brieuc et de quelques villes de l'ouest.

Au total 64 victimes d'un préjudice se chiffrant à plusieurs milliers d'euros. En janvier-février 2017, puis en mai, il a écumé des bonnes tables, des bars, des discothèques... Et aussi la SNCF, des commerces de luxe : parfumeries, bijouteries, agences de voyages et des boutiques de marques où il achetait des vêtements de la taille 36... pour son amie de l'époque. « Des objets étaient aussi revendus sur Facebook » explique le prévenu.

« J'achetais les chéquiers à Rennes »

« D'où provenaient les chèques ? interroge la présidente. Je les avais achetés à une personne qui me revendait 100 € le chéquier ». Malgré son jeune âge, le prévenu a été condamné à six reprises. La dernière fois qu'il a comparu remonte à mai 2017 pour des faits identiques c...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016