Les cotons-tiges en plastique désormais interdits à la vente aux particuliers

Un coton-tige en plastique (Silver Spoon / Wikimedia Commons)
24matins - AA

Depuis le 1er janvier 2018, les cotons-tiges en plastique sont interdits en France conformément à la loi biodiversité. Cette mesure ne concerne toutefois que les cotons-tiges utilisés par les particuliers et non ceux réservés à l'usage médical.

Comme inscrit dans la loi biodiversité, les cotons-tiges en plastique sont désormais interdits à la vente et ce depuis le 1er janvier 2018. Précisons toutefois que cette mesure ne concerne que les cotons-tiges en plastique utilisés par les particuliers. Ceux réservés à l'usage médical continuent ainsi d'avoir cours.

Le pourquoi de cette interdiction, nous rappelle d : la quantité pharaonique de déchets constitués par ces cotons-tiges. Rien que sur une année, ces derniers représentent ainsi 1,2 million de tonnes de détritus. La plupart du temps, nous dit-on, on les retrouve usagés sur les plages.

Cotons-tiges en plastiques : 1,2 million de tonnes de déchets par an

Mais une certaine somme de ces cotons-tiges ne sont pas comptabilisés, ou en tout cas difficilement, dans le circuit de collecte des déchets, et ce lorsque l'utilisateur décide de les jeter dans la cuvette des toilettes. Hors, choisir ce mode d'évacuation rend ces produits quasiment hors d'atteinte.

Le rappel d'une utilisation à risques

L'occasion de rappeler que l'utilisation de cotons-tiges n'est pas recommandée de par le risque de les enfoncer trop profondément dans l'oreille, et de conduire ainsi à plusieurs désagréments plus ou moins fâcheux comme la formation de bouchons de cérumen ou à des dégradations du conduit auditif et du tympan.

Selon une étude des chercheurs américains de l'Ohio State University College of Medicine, de tels accidents arrivent principalement aux enfants de moins de 8 ans. Si utilisés, les cotons-tiges ne doivent malgré tout pas s'insérer au-delà d'un centimètre de profondeur. Avec l'interdiction actuellement en vigueur des cotons-tiges en plastique, ne restent que les biodégradables et les compostables, les cures-oreilles de sécurité réutilisables voire les sprays auriculaires pour nettoyer ses oreilles. Même si, à l'instar de la langue, ces dernières sont autonettoyantes et que le cérumen sert à les protéger de la poussière, si tant est qu'il n'y apparaît pas trop présent.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016