Baisse des cotisations et hausse de la CSG: ce que les salariés vont y gagner

Les salaires du priv eacute; devraient globalement augmenter en 2018. (Philippe Huguen - AFP)
BFM Business - AA

La baisse des cotisations, combinée à la hausse de la CSG, devrait aboutir à une hausse globale des salaires dans le privé. Mais le gain de pouvoir d'achat ne sera pas le même pour tous.

Principale mesure du Budget 2018 ciblée par l'opposition, la hausse de 1,7 point de la CSG est entrée en vigueur le 1er janvier. D'un autre côté, les cotisations salariales, qui représentent 3,15% du salaire brut, vont être supprimées en deux temps: une première baisse de 2 points sera visible sur la fiche de paie du mois de janvier, le reste à la fin du mois d'octobre.

Reste à savoir quels seront les gagnants de cette double mesure gouvernementale. Dans leur immense majorité, les salariés du privé verront leur pouvoir d'achat augmenter.

260 euros bruts de plus par an pour un salarié au Smic

À terme, un smicard devrait ainsi gagner 22 euros bruts de plus par mois, selon les calculs des Echos. Ce qui correspond à un gain de 260 euros bruts par an. Un salarié gagnant 2500 euros bruts obtiendra 26 euros de plus par mois, et 434 euros par an.

Des sommes qui ne cessent de grimper à mesure que la rémunération augmente: une personne touchant 16.600 euros bruts mensuels (200.000 euros annuels) obtiendra un gain de 1798 euros sur l'année.

Une fois ce seuil atteint, le gain sera proportionnellement moindre, jusqu'à devenir nul pour les salariés gagnant...

Lire la suite sur BFM Business

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016