"Je suis tombée enceinte quatre fois sous pilule" : l'angoisse des femmes dites "hyperfertiles"

Photo d #39;illustration d #39;une femme enceinte. (IAN HOOTON/SCIENCE PHOTO LIBRARY / IHO)
Franceinfo - AA

C'est une problématique méconnue mais qui, pour celles qui l'ont connue, peut se révéler être un véritable cauchemar. Franceinfo a recueilli la parole de plusieurs femmes qui sont tombées enceintes tout en ayant recours à un moyen de contraception.

Faire un enfant en claquant des doigts : un rêve pour des dizaines de milliers de femmes infertiles recourant chaque année à la procréation médicalement assistée (PMA). Mais pour d'autres, c'est une angoisse permanente. Car malgré la fiabilité de la pilule et du stérilet, certaines femmes tombent quand même enceintes.

Pour elles, le problème peut se révéler particulièrement stressant et anxiogène : "C'est l'enfer : dès qu'on a une relation sexuelle, on a une peur bleue de se retrouver avec un test positif quelques jours plus tard", confie Anna*, qui a connu cette situation à quatre reprises. De nombreuses femmes dans cette situation se demandent comment une grossesse sous contraception est possible. Beaucoup, comme elle, se décrivent comme "hyperfertiles". Un terme toutefois rejeté par les professionnels de santé qui pointent plutôt des moyens de contraception inefficients.

"Je me suis effondrée en pleurs dans les bras de mon mari"

A 30 ans, Anna est tombée enceinte quatre fois sous pilule. Elle décrit des moments très durs : "Six mois après la naissance de ma première fille, je suis retombée enceinte alors que j'étais sous pilule (...)

Lire la suite sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016