Lait infantile contaminé : Lactalis était au courant pour les salmonelles depuis plusieurs mois, affirme "Le Canard enchaîné"

L #39;usine du groupe Lactalis nbsp; agrave; Craon (Mayenne), o ugrave; des lots de lait infantiles ont  eacute;t eacute; contamin eacute; par des salmonelles, le 4 d eacute;cembre 2017. (DAMIEN MEYER / AFP)
Franceinfo - AA

L'hebdomadaire satirique assure, dans son édition de mercredi, que le groupe laitier "a gardé sous le coude des tests positifs à la salmonelle".

Le Canard enchaîné affirme, dans son édition du mercredi 3 janvier, que Lactalis était au courant de la contamination à la salmonelle du lait infantile produit dans son usine de Craon (Mayenne). D'après l'hebdomadaire satirique, dès le mois d'août, l'organisme Lactalis Nutrition Santé avait constaté l'existence des salmonelles sur les carrelages et du matériel de nettoyage. Des résultats confirmés en novembre, un mois avant que le scandale n'éclate. "Le numéro un mondial des produits laitiers n'ayant pas l'obligation de communiquer sur ses contrôles internes, il s'est bien gardé d'ébruiter l'affaire", écrit ainsi le journal.

Selon les informations du Canard enchaîné, une délégation de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) avait pourtant mené, au mois de septembre, une inspection de routine sur place. Mais les experts vétérinaires rattachés au ministère de l'Agriculture n'avaient alors rien trouvé de suspect. "Comment les contrôleurs s'y sont-ils pris pour ne détecter en septembre aucune salmonelle alors que l'on sait aujourd'hui que l'usine était infectée depuis février, au moins ?" s'étonne un expert en sécurité sanitaire des aliments dans les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016