Johnny Hallyday: les secrets d'une voix unique

Johnny Hallyday sur sc egrave;ne le 28 septembre 1971 au Palais des Sports. (STRINGER / AFP)
bfmtv - AA

Au cours des 60 ans de carrière du chanteur, sa voix inimitable a gagné en puissance. A force de travail, il a réussi à perdurer ce don, sans rien avoir à envier à un chanteur lyrique. 

Huit jours avant sa mort, Johnny Hallyday, affaibli par un cancer du poumon, chantait O Sole Mio devant les yeux ébahis de son médecin. "Il l'a chantée comme ça, avec sa voix incroyable, alors qu'il était dans un lit", a confié David Khayat sur BFMTV ce jeudi, sans cacher son émotion à l'évocation de ce souvenir. "Sa voix, c'est sa personnalité. Cette puissance, cette radicalité", a-t-il ajouté. Johnny Hallyday, ce sont 1000 chansons, 60 ans de carrière et un fil conducteur: une voix unique, éraillée, que certains ont parfois qualifiée d'animale.

Une voix puissante et reconnaissable en particulier à sa capacité à vibrer sans jamais dérailler. Un vibrato de plus en plus présent au fil de la carrière du chanteur: celui qu'on entend dans le refrain de Diego, "libre dans sa tête, derrière sa fenêtre"; dans Ma gueule, "qu'est-ce qu'elle a ma gueule"; ou encore dans Allumez le feu, avec le "il suffira".

La maîtrise du vibrato

"L'art du vibrato, ça vous aide à tenir la note mais c'est le même vibrato que celui d'un guitariste électrique qui est en train de vibrer sa corde. Il y a quelque chose d'électrique, quelque chose de magnétique, ça ne...

Lire la suite sur BFMTV.com

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016