Police de sécurité du quotidien : ils sont 50 000 à avoir répondu à la consultation

La consultation sur la police de s eacute;curit eacute; du quotidien a recueilli 50 000 r eacute;ponses, a annonc eacute; le chef de la police nationale. (Ouest-France)
Ouest France - AA

C'est le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb qui a lancé cette consultation afin de définir la nouvelle police de sécurité du quotidien voulue par le chef de l'État. Aujourd'hui, 50 000 réponses ont été recueillies. Le questionnaire a été envoyé à 250 000 policiers et gendarmes. La date limite pour répondre est fixée au 10 décembre.

Le questionnaire envoyé aux 250 000 policiers et gendarmes pour aider à définir la nouvelle police de sécurité du quotidien (PSQ) voulue par le président Emmanuel Macron a recueilli 50 000 réponses, a annoncé ce jeudi le chef de la police nationale.

Ce formulaire en ligne « a d'ores et déjà permis de voir le retour de 50 000 réponses, ce qui est assez conséquent [...] et qui sera sans doute très riche en termes de retours », a estimé Éric Morvan, Directeur général de la police nationale, en marge d'une rencontre sur ce sujet avec les policiers de l'Essonne à Évry.

Initialement fixée au 30 novembre, la date limite pour renvoyer ce questionnaire a été reportée au 10 décembre. L'expérimentation concrète de la PSQ doit commencer début 2018.

« Un retour acharné aux fondamentaux de la sécurité publique »

Ce dispositif-clé du chantier sécuritaire ouvert par ...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016