Vaccin contre la dengue. Le gouvernement philippin veut poursuivre Sanofi en justice

Ouest France - AA

Après avoir suspendu le vaccin contre la dengue de Sanofi, le gouvernement philippin à annoncer envisager de poursuivre le géant pharmaceutique français en justice, suite à l'annonce de ce dernier disant que le vaccin pouvait aggraver, dans certains cas, la maladie.

Le gouvernement philippin envisage de poursuivre Sanofi en justice après avoir suspendu le vaccin contre la dengue du géant pharmaceutique français quand celui-ci avait prévenu qu'il pourrait aggraver la maladie dans certains cas, a annoncé jeudi le ministre de la Santé.

Les autorités philippines ont suspendu vendredi leur campagne publique de vaccination massive, la première du genre dans le monde, avant de suspendre lundi toute vente et distribution du Dengvaxia.

Le groupe français avait prévenu quelques jours auparavant que « davantage de cas sévères de dengue pourraient être observés en cas d'exposition au virus » après vaccination chez les personnes n'ayant jamais été infectées auparavant.

 

« Un jour ou l'autre, c'est ce qu'il va se passer », a déclaré Francisco Duque, ministre de la Santé à la télévision ABS-CBN comme on lui demandait si le gouvernement devait poursuivre Sanofi en justice. « Parce qu'au bout ...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016