Ingérence russe : l'étau se resserre autour de Donald Trump

Michael Flynn arrive  agrave; la Trump Tower pour assister  agrave; une r eacute;union, le 4 janvier 2017  agrave; New York (Etats-Unis). (TIMOTHY A. CLARY / AFP)
Franceinfo - AA

En duplex depuis Washington, le journaliste de France 2 Jacques Cardoze fait le point sur la situation outre-Atlantique, alors que Michael Flynn, ancien conseiller de Donald Trump, a été inculpé pour avoir menti au FBI dans l'affaire russe.

Ce n'est pas tant que Michael Flynn ait parlé aux Russes qui pose problème, mais que l'ancien conseiller de Donald Trump ait menti au FBI dans l'enquête sur l'ingérence russe dans la présidentielle américaine. "Tout tourne autour de ce fameux mensonge. Si l'enquête parvient à déterminer que Michael Flynn a cherché à protéger Donald Trump dans le cadre d'une collusion avec les Russes, alors le président américain ne pourra pas éviter une éventuelle procédure de destitution", explique le journaliste Jacques Cardoze en duplex depuis Washington. "Ce que l'on sait, c'est que ces fameuses conversations téléphoniques ont eu lieu alors que l'équipe de transition, il y a exactement un an, était installée à la propriété de Mar-a-Lago", appartenant à Donald Trump et située en Floride.

Donald Trump en mauvaise posture

Le journaliste poursuit : "Ce que l'enquête doit encore déterminer, c'est de savoir qui a conseillé Michael Flynn, qui lui a éventuellement donné des ordres. Or, il n'y avait que deux personnes autour de lui : Jared Kushner, le gendre de Donald Trump, et le président américain lui-même".

Voir la vidéo sur Franceinfo


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016