Routes : limiter la vitesse à 80 km/h "diminuerait le nombre de morts d'environ 400 par an"

Un panneau de limitation de la vitesse maximale  agrave; 80 km/h est install eacute; sur la nationale 7  agrave; hauteur de Valence (Dr ocirc;me), le 30 juin 2015. (MAXPPP)
Franceinfo - AA

Selon "Le Point", le gouvernement devrait annoncer début 2018 une baisse de la vitesse autorisée sur les routes nationales et départementales à deux voies sans séparation centrale. Anne Lavaud, déléguée générale de l'association Prévention routière, a répondu aux questions de franceinfo.

Le gouvernement est-il prêt à accélérer sur la limitation de la vitesse sur les routes ? D'après les informations du Point parues vendredi 1er décembre, l'exécutif devrait annoncer au début de l'année 2018 une baisse de 10 km/h de la vitesse maximale autorisée sur l'ensemble des routes nationales et départementales à deux voies sans séparation centrale (rail ou muret). Cette limitation passerait donc de 90 km/h à 80 km/h.

Mesure de bon sens pour endiguer la mortalité sur les routes ou moyen déguisé d'augmenter les verbalisations pour excès de vitesse ? Franceinfo a interrogé Anne Lavaud, déléguée générale de l'association Prévention routière.

Franceinfo : La baisse annoncée de la vitesse maximale autorisée sur la majorité du réseau hors voies rapides et autoroutes va-t-elle dans le bon sens ?

Anne Lavaud : Cette annonce est présentée comme acquise par la presse, mais rien n'a été officialisé. Il faut donc la prendre avec toutes les réserves nécessaires. Mais si elle était effectivement appliquée, elle concernerait la grande majorité de notre réseau routier : les routes communales représentent en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016