Jean-Marc Ayrault va lancer une fondation sur l'esclavage en 2018

Jean-Marc Ayrault a pr eacute;sent eacute; son projet devant la d eacute;l eacute;gation des Outre-mer  agrave; l #39;Assembl eacute;e, pr eacute;sid eacute;e par le d eacute;put eacute; de Guadeloupe Olivier Serva. (St eacute;phane VERNAY.)
Ouest France - AA

L'ancien maire de Nantes se donne un an pour collecter les millions nécessaires à la création d'une vraie fondation sur l'esclavage. Il a présenté son projet à la délégation des Outre-mer, à l'Assemblée nationale, ce mercredi.

Avant de quitter l'Élysée, François Hollande a confié une mission sur la mémoire de l'esclavage à son ancien Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Il a monté un groupement d'intérêt public, qu'il préside, avec l'objectif de créer une « fondation pour la mémoire de l'esclavage, des traites et de leurs abolitions » d'ici la fin de l'année prochaine.

« Plus de 20 millions d'esclaves dans le monde »

« C'est une question très importante, qui n'est malheureusement pas qu'une affaire du passé, explique celui qui fut également ministre des affaires étrangères et maire de Nantes pendant 23 ans. Les Nations Unies estiment qu'il y a plus de 20 millions de personnes en situation d'esclavage dans le monde aujourd'hui. »

 

La loi Taubira de 2001 « a marqué un vrai tournant dans la prise en compte de ce passé en France », avec l'inscription du sujet au programme des écoles et la création d'une journée de commémoration nationale de l'abolition de l'esclavage chaque...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016