Un soldat inconnu de la Première Guerre mondiale reconstitué en 3D

Le visage de Claude Fournier, mort  agrave; Verdun pendant la Premi egrave;re Guerre mondiale, reconstitu eacute; en 3D (Capture d #39; eacute;cran / BFMTV)
bfmtv - AA

Un poilu dont le corps a été retrouvé en 2015 a pu sortir de l'anonymat grâce à la science et à la technologie. Après avoir été identifié par la génétique, son visage a été reconstitué en 3D.

80.000 corps de soldats français et allemands ayant participé à la Grande Guerre n'auraient jamais été retrouvés. Celui de Claude Fournier, mort pour la France en 1916 à Verdun, à l'âge de 35 ans, en faisait encore partie il y a moins de trois ans. 

Mais en mai 2015, un ouvrier du chantier de rénovation du Mémorial de Verdun découvre par hasard des ossements sous le parking du musée. Il s'agit des squelettes de trois soldats français de la Première Guerre mondiale, "complètement enchevêtrés mais quasiment complets" et "dans un "excellent état de conservation", selon les mots prononcés à l'époque par Bruno Frémont, médecin légiste à Verdun.

Recherche des descendants

Les ouvriers du site découvrent également une médaille à proximité des corps, sur laquelle le nom de Claude Fournier apparaît. "Cette plaque appartenait très vraisemblablement à l'un de ces trois soldats, mais on ne sait pas lequel des trois", déclarait alors Bruno Frémont. Après quelques investigations, les enquêteurs apprennent la date de naissance, la date de mort mais également le lieu de naissance du soldat: Colombier-en-Brionnais (Saône-et-Loire).

Comme le relate 

Lire la suite sur BFMTV.com

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016