Opération Sentinelle : Ciotti évoque "un plan encore confidentiel" de Macron

Le d eacute;put eacute; Les R eacute;publicains  Eacute;ric Ciotti (SIPA)
RTL - AA

Dans les colonnes du "JDD", le député des Alpes-Maritimes croit savoir que le nombre de militaires déployés dans l'opération passerait de 7.500 aujourd'hui à 5.000 à la rentrée.

L'opération Sentinelle est-elle la solution pour lutter contre le terrorisme ? Ce qui semblait être une réponse après l'attentat décimant la rédaction de Charlie Hebdo en janvier 2015 est aujourd'hui vivement contesté au sein de l'état major comme dans la classe politique. Les détracteurs du dispositif répartissant entre 7.000 et 10.000 militaires sur le territoire remettent en cause son utilité, et s'appuient sur la vingtaine d'attaques dont les patrouilles ont été la cible depuis dix-huit mois pour demander sa "remise à plat". Le débat a été relancé le 9 août dernier, lorsque six militaires ont été blessés par un homme au volant d'une voiture à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Dans les colonnes du JDDÉric Ciotti se distingue de ses collègues de droite. Le député des Alpes-Maritimes n'est pas de...

Lire la suite sur RTL

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016