100 jours de Macron. Ciotti : "Le choc avec le mur de la réalité assez violent"

 laquo; Le bilan est en effet extr ecirc;mement l eacute;ger : cent jours de communication outranci egrave;re, et tr egrave;s peu de mesures concr egrave;tes  raquo;, estime Eric Ciotti, d eacute;put eacute; LR des Alpes-Maritimes (AFP)
Ouest France - AA

Cent jours après l'élection du président de la République, le député des Alpes-Maritimes, Éric Ciotti estime qu'Emmanuel Macron a "raté le début de ce quinquennat" et critique la sortie programmée de l'état d'urgence.

Le député LR Éric Ciotti estime que cent jours après l'élection d'Emmanuel Macron, « le choc avec le mur de la réalité est assez violent » pour le président de la République, qui a selon lui « raté le début de ce quinquennat », dans un entretien au Journal du Dimanche.

« Très peu de mesures concrètes »

« Le bilan est en effet extrêmement léger : cent jours de communication outrancière, et très peu de mesures concrètes », affirme-t-il.

« Quel est le bilan du nouveau président à ce jour ? Une loi de populisme antiparlementaire qui a pris pour cible de façon démagogique députés et sénateurs. Sur le régalien, la stricte continuité avec le quinquennat de François Hollande. Et rien pour mieux protéger les Français face au terrorisme, aucune mesure de baisse de la fiscalité et des charges et enfin une réforme du Code du travail qui est renvoyée à la rentrée avec un contenu qui reste incertain », résume le député des Alpes-Maritimes.


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016