Pédophilie dans l'Église : le mea-culpa du cardinal Barbarin

Le cardinal Barbarin, archev ecirc;que de Lyon, est soup ccedil;onn eacute; de ne pas avoir d eacute;nonc eacute; des faits d #39;agressions sexuelles commis par deux pr ecirc;tres (SIPA)
RTL - AA

Le cardinal Philippe Barbarin devra comparaître en septembre devant le tribunal correctionnel de Lyon. Il est soupçonné de ne pas avoir dénoncé des actes de pédophilies au sein de l'Église.

"Ma réponse, alors, n'était pas à la mesure de l'enjeu". Dans un entretien accordé ce samedi 12 août au Monde, le cardinal Barbarin a reconnu des "erreurs de gouvernance", lors de l'affaire Bernard Preynat. Accusé par les victimes d'avoir gardé le silence, le cardinal Barbarin est cité à comparaître devant le tribunal correctionnel de Lyon, le 19 septembre prochain. L'affaire de pédophilie avait éclaté en 2016 avant d'éclabousser l'Église. 

Dénoncé pour des faits d'agressions sexuelles par une famille d'ancien scouts et par plusieurs victimes dès 1991, le père Preynat était pourtant resté responsable de plusieurs paroisses et avait poursuivi l'enseignement du catéchisme à des enfants, jusqu'en 2015. Pendant tout ce temps, l'association de victimes "La Parole Libérée" a recensé plus de 70...

Lire la suite sur RTL

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016