Pont du 15 août : les contrôles routiers vont se multiplier

L #39;ambulancier aurait refuser de s #39;arr ecirc;ter lors d #39;un contr ocirc;le routier. Photo d #39;illustration (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)
Franceinfo - AA

Toute conduite dangereuse est sous étroite surveillance pour ce week-end prolongé de l'Assomption.    

C'est la chasse aux excès de vitesse. La police autoroute CRS d'Aquitaine se dissimule sous un pont de l'autoroute A10. Les motards jaillissent à la poursuite d'un véhicule en infraction. Celui-ci roule 160 km/h au lieu de 130. L'interception a lieu en moins de deux kilomètres. Au final, 90 euros d'amende et un retrait de points pour la conductrice. "La sanction se traduit suivant l'excès de vitesse. Ça peut aller d'une amende de 90 euros et un retrait de points allant de 1 à 6 points, jusqu'à le rétention du permis de conduire immédiatement", explique à France 2 le capitaine Thierry Barel, officier CRS autoroutière d'Aquitaine. Vitesse excessive, alcoolémie, non-respect des distances de sécurité... Toute conduite dangereuse est sous étroite surveillance pour ce long week-end du 15 août.

Les contrôles vont se multiplier

L'effet de surprise est encore plus grand pour les automobilistes néerlandais qui traversent le sud-ouest de la France. Voilà qu'ils peuvent tomber sur la police de Rotterdam à 1000 km de ses bases avec son arsenal technologique.

Cet appareil "nous donne une alarme et on peut voir si la voiture est, par exemple, volée, si la plaque d'immatriculation est hollandaise, si le propriétaire n'a pas son permis de conduire...", explique Jérôme, un policier hollandais. Attention également au véhicule (...)

Voir la vidéo sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016