Airbnb à Paris : de plus en plus d'amendes pour les loueurs de meublés touristiques

AirBnb et les autres plateformes d #39; eacute;conomie collaborative dans le viseur de Bercy (MARTIN BUREAU / AFP)
RTL - AA

Au total, les loueurs de meublés touristiques parisiens ont écopé de 615.000 euros d'amende. C'est 13 fois plus qu'en 2016, selon "Le Parisien".

31 propriétaires condamnés à verser 615.000 euros à la Ville de Paris. Selon Le Parisien qui a étudié les données de la Direction du logement et de l'habitat (DLH), ce sont les chiffres surprenants des premiers six mois de 2017 concernant les locations non déclarées à la mairie. Les coupables avaient également dépassé les 120 jours de location autorisés par la loi.

En 2016, le montant total des amendes atteignait 45.000 euros, il a donc été multiplié par plus de treize en un an. "L'explosion des condamnations et des amendes de ce premier trimestre 2017 ne montre pas qu'il y a plus de locations illégales mais que les contrôles sont plus stricts et que les petits malins se font rattraper par la patrouille", analyse l'adjoint au logement de le maire de Paris Anne Hidalgo, Ian Brossat dans les pages du Parisien. Du côté de la DLH on estime que le juge est en général...

Lire la suite sur RTL

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016