Législatives : ils font leurs premiers pas à l'Assemblée nationale

Les d eacute;put eacute;s  agrave; nbsp;l #39;Assembl eacute;e nationale, lors de la derni egrave;re s eacute;ance de questions au gouvernement de la 14e l eacute;gislature de la Ve R eacute;publique, nbsp;le 22 f eacute;vrier 2017. nbsp; (MAXPPP)
Franceinfo - AA

Au lendemain des élections législatives, c'est la première prise de contact avec l'Assemblée nationale pour de nombreux élus.  

Il voulait être l'un des premiers à l'Assemblée nationale. Élu député de la République en Marche, Jean-Michel Jacques, maire dans le Morbihan, a pris le premier train pour Paris : "Je suis concentré, j'ai envie de découvrir, de m'y mettre, donc ce n'est pas de l'appréhension, au contraire, c'est de l'impatience", confie le député LREM de la 6e circonscription d'Hennebont-Gourin. Cet ancien militaire découvre la salle des quatre colonnes, et compte bien conserver l'esprit du parti d'Emmanuel Macron. "Je veux garder cette bienveillance qui caractérise ce mouvement, donc il faut qu'on le garde même dans nos pratiques au quotidien", estime-t-il.

Rentrée officielle le 27 juin

Autre nouveau visage, celui de Brigitte Kuster. La maire Les Républicains du 17e arrondissement de Paris est émue : "Je vais essayer de bien m'imprégner, je suis déjà très émue d'être là, et je vais faire en sorte que ceux qui m'ont élue soient fiers de leur députée", a expliqué la députée LR de la 4e circonscription de Paris. La rentrée officielle des députés aura lieu le 27 juin.

Voir la vidéo sur Franceinfo


ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016