Attentat sur les Champs-Élysées : "Il y a une colère parfaitement légitime", chez les policiers

Des policiers mobilis eacute;s pr egrave;s des Champs- Eacute;lys eacute;es, le jeudi 20 avril ()
RTL - AA

REPLAY - INVITÉ RTL - Jérôme Bonnet, le porte-parole de la Police nationale revient sur l'état d'esprit des policiers, régulièrement visés par des actions terroristes depuis 2012.

Un homme a tué un policier, sur les Champs-Élysée jeudi 20 avril peu avant 21 heures, avant d'être abattu par les forces de l'ordre. L'attentat a très rapidement été revendiqué par le groupe État islamique. Deux autres policiers et une touriste allemande ont également été blessés dans l'attaque. "Manifestement, ils (les deux policiers, ndlr) vont bien, dans la mesure où l'on peut aller bien dans ces conditions", explique Jérôme Bonnet, le porte-parole de la Police nationale. "Leur pronostic vital, qui pour l'un d'entre eux était engagé un temps, ne l'est plus à cet instant", précise-t-il. "Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne sont pas traumatisés", nuance toutefois Jérôme Bonnet.

Depuis mars 2012 et l'attentat de Toulouse perpétré par Mohamed Merah neuf policiers et militaires...

Lire la suite sur RTL

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016