Attentat à Paris : pourquoi une telle confusion autour de l'assaillant ?

Un homme a abattu un policier et bless eacute;s deux autres sur les Champs- Eacute;lys eacute;es jeudi 20 avril dans la soir eacute;e (Benjamin Cremel / AFP)
RTL - AA

ÉCLAIRAGE - Alors qu'il a été identifié comme étant Français, Daesh parle d'un assaillant avec le terme "al-belgiki", soit "le Belge", ce qui prête à confusion sur son identité.

La tension est à son comble à deux jours de la présidentielle. Jeudi 20 avril, un peu avant 21 heures, un homme a tiré à la kalachnikov sur les forces de l'ordre en plein c?ur de Paris. Un policier est mort, deux autres ont été blessés. L'assaillant, lui, a été abattu par des tirs de riposte au milieu de l'avenue des Champs-Élysées, dans le VIIIe arrondissement de la capitale. Trois proches du suspect sont entendus en garde à vue.

L'attaque a été revendiquée presque dans la foulée par l'État islamique (EI) dans un communiqué de son organe de propagande Amaq : "L'auteur de l'attaque des Champs-Élysées dans le centre de Paris est Abu Yussef le Belge, et c'est un des combattants de l'État islamique". Or, selon des sources proches de l'enquête, l'assaillant est un Français de 39 ans,...

Lire la suite sur RTL

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016