"Pleurer", "perplexe"... La présidentielle et les emoji des 18-35 ans

Ouest France - AA

Le chatbot Jam, intelligence artificielle qui conseille ses utilisateurs en fonction de leur profil, sur Messenger, a trouvé la solution pour connaître le ressenti des 18-35 ans, parfois appelés les « Millenials » face à l'échéance électorale qui se profile : le sondage conversationnel. Et les réponses des jeunes sont sans appel...

Que pensent les jeunes de la campagne ?Pour connaître le sentiment des « millenials » (les 18/35 ans) face à l'échéance présidentielle, Jam, le chatbot français créé il y a deux ans par Marjolaine Grondin et Loïc Delmaire pour faciliter la vie des 18-28 ans avec des bons plans, a interrogé un échantillon de ses 100 000 utilisateurs.

Un chatbot est un robot informatique utilisant le NLP (Natural Language Processing) capable de dialoguer comme un humain en matchant contenu et contexte. Il en existerait actuellement 20 000 sur Facebook (pour du fun, de la productivité, des news...).

« Au lendemain du second débat télévisé, nous parlions politique avec l'équipe de Jam et nous disions que l'on ne connaissait pas véritablement l'avis des 18/35 ans face aux propositions des candidats », rappelle Marjolaine Grondin, 27 ans. Ni une, ni deux, la Jam team imagine une...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016