Bouches-du-Rhône : un mort à l'issue d'une course poursuite digne d'un western urbain

Un homme a  eacute;t eacute; tu eacute; dans la nuit dans une fusillade entre plusieurs v eacute;hicules sur l #39;autoroute  agrave; l #39;ouest de Marseille (FRED DUFOUR / AFP/Archives)
DirectMatin - AA

Dans la nuit de jeudi à vendredi, une folle course poursuite sur l'autoroute A55 au nord-ouest de Marseille, près de la commune de Gignac-la-Nerthe dans le sens Martigues-Marseille, s'est soldée par un mort.

Selon des témoins de la scène et la police, peu après 22h, une BMW et une C4 se lancent à très grande vitesse à la poursuite d'une Twingo. Il y aurait eu un échange de coups de feu lorsque la Twingo est rattrapée, puis percutée par la C4. La Twingo fait des tonneaux avant de finir sur le toit. La C4 s'arrête, un homme en descend et abat au fusil d'assaut l'occupant de la Twingo, coincé dans son véhicule qui prend feu pour des raisons encore indéterminées.

A lire aussi : Marseille : il avait tué et emmuré sa mère

Le tueur, ensuite, incendie la C4 avant de monter, accompagné du deuxième occupant de la voiture, dans le troisième véhicule, la BMW, et de prendre la fuite. Les poursuivants étaient au moins trois. Cette BMW, incendiée, a été retrouvée aux Pennes-Mirabeau, à une dizaine de kilomètres, avec plusieurs armes à bord, dont la kalachnikov ayant servi à abattre la victime.

«La victime est en cours d'identification. Les éléments actuels nous permettent de rattacher cette fusillade aux règlements de comptes, aux luttes que se livrent les clans autour du trafic de stupéfiants», a déclaré le procureur de la République de Marseille Xavier Tarabeux.  Son corps a été totalement brûlé dans la voiture. Une arme de poing a été retrouvée à bord. Le parquet d'Aix-en-Provence a été déssaisi de l'affaire au profit du parquet de la Juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Marseille.

Lire la suite sur DirectMatin.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016