Un ado jugé pour tentative d'assassinat antisémite contre un prof

Le 11 janvier 2016, cet adolescent turc, d #39;origine kurde, s #39; eacute;tait jet eacute;, arm eacute; d #39;une machette, sur un professeur juif qui portait la kippa,  agrave; Marseille. (Infographie : Ouest-France)
Ouest France - AA

Un adolescent radicalisé a été renvoyé devant le tribunal pour enfants pour avoir tenté d'assassiner à Marseille il y a un an un professeur juif, à la machette. L'ado se réclame de l'organisation État islamique.

La juge d'instruction parisienne en charge de ce dossier a retenu l'entreprise terroriste et la qualification antisémite des faits ont précisé une source judiciaire et l'avocat de la victime, Fabrice Labi.

Le 11 janvier 2016, cet adolescent turc, d'origine kurde, s'était jeté, armé d'une machette, sur un professeur juif qui portait la kippa. Ce dernier avait été légèrement blessé, parvenant à parer les coups avec la Torah qu'il tenait à la main.

L'agression avait avivé les inquiétudes des juifs marseillais à qui le président du consistoire local avait alors conseillé de ne plus porter la kippa dans la rue, par sécurité. Cet appel avait immédiatement été critiqué par le grand rabbin de France et le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

Une législation « pas du tout adéquate »

L'agresseur, lycéen à l'époque, devra répondre devant le tribunal pour enfants de tentative d'assassinat « en raison de la religion » et « en relation avec une entreprise terr...

Lire la suite sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016