L'enseignement privé continue de gagner du terrain sur le public

Une m egrave;re de famille amenant ses enfants dans une  eacute;cole priv eacute;e sur la C ocirc;te d #39;Azur.  (capture d #39; eacute;cran BFMTV)
bfmtv - AA

La fréquentation des établissements privés est en hausse. De plus en plus de parents d'élèves décident d'y placer leurs enfants...quitte à les confier à nouveau au public plus tard. 

La fréquentation des écoles privées est en augmentation. Selon des chiffres délivrés par le ministère de l'Education nationale, les écoles maternelles et primaires publiques ont enregistré une baisse des inscriptions de 0,2% en 2016 pendant que leurs homologues privées bénéficiaient, quant à elles, d'une hausse de 1,5%. Du côté des collèges, 9.900 élèves ont déserté les établissements publics cette même année (-0,4%), et 6.400 élèves ont rejoint l'autre rive (+0,9%). 

Cette tendance est déjà vieille de plusieurs années. Comme beaucoup de parents, Cécile, une mère de famille qui a placé ses deux garçons dans la filière de l'enseignement privé, met en avant la qualité de l'enseignement, des activités et des équipements, ainsi que le suivi individualisé des écoliers dans cette filière éducative pour justifier son choix. 

Dans le privé au collège, dans le public au lycée

Valérie Marty, présidente de la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (la PEEP), donne cependant un autre éclairage sur ce phénomène: "Très peu de parents choisissent le privé en premier choix. C'est vraiment parce que le public ne répond...

Lire la suite sur BFMTV.com

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016