Mardi noir en Afghanistan. 56 morts dans une série d'attentats

Cinquante-six personnes ont  eacute;t eacute; tu eacute;es mardi dans une s eacute;rie d #39;attentats perp eacute;tr eacute;s dans trois villes afghanes  agrave; savoir Kaboul, Kandahar et Lashkar Gah, chef lieu du Helmand. (EPA/MAXPPP)
Ouest France - AA

Cinquante-six personnes ont été tuées mardi dans une série d'attentats perpétrés dans trois villes afghanes à savoir Kaboul, Kandahar et Lashkar Gah, chef-lieu du Helmand. Parmi les victimes, cinq Émiratis ont péri lorsque des explosifs cachés dans des canapés de la résidence du gouverneur de Kandahar ont détonné. L'attentat de Kaboul a été revendiqué par les insurgés. Les talibans ont démenti être impliqués dans celui de Kandahar.

Cinq responsables émiratis figurent parmi les 56 personnes tuées dans une série d'attentats qui ont secoué mardi trois villes afghanes dont Kaboul et Kandahar, signe que les talibans ne comptent pas baisser les armes cet hiver.

Les cinq Émiratis ont péri lorsque des explosifs cachés dans des canapés de la résidence du gouverneur de Kandahar ont détonné, au moment où ce dernier recevait une délégation comprenant l'ambassadeur des Emirats arabes unis en Afghanistan, Juma Mohammed Abdullah Al Kaabi.

Le gouverneur et l'ambassadeur ont été blessés par cet attentat qui a fait 13 morts, selon le chef de la police de la province. Les talibans ont démenti être impliqués dans cette attaque.

À la demande du Président Ashraf Ghani une enquête va être diligentée...

Lire la suite sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016