Reims. Un homme mis en examen après le meurtre de sa mère adoptive

Un homme au profil psychologique instable a  eacute;t eacute; mis en examen pour  laquo; assassinat  raquo; apr egrave;s le meurtre de sa m egrave;re adoptive vendredi, a annonc eacute; mardi le parquet de Reims. (Ouest-France / Joel Le Gall (photo d #39;illustration))
Ouest France - AA

Un homme au profil psychologique instable a été mis en examen pour « assassinat » après le meurtre de sa mère adoptive vendredi, a annoncé mardi le parquet de Reims, parlant d'un crime « épouvantable ».

« L'individu a reconnu spontanément avoir tué celle qu'il appelait sa "mère de coeur" », a déclaré Matthieu Bourrette, procureur de Reims, lors d'une conférence de presse. 

Le corps de la victime, une veuve de 78 ans vivant dans un quartier résidentiel, avait été retrouvé par un voisin vendredi après-midi, a indiqué le magistrat.

L'enquête, confiée à la sûreté départementale, a permis d'appréhender le suspect qui présentait « des traces de sang sur ses vêtements », a-t-il précisé.

En garde à vue, Farid, 42 ans, a reconnu avoir fait chuter la victime puis l'avoir frappée « à plusieurs reprises, d'abord avec une serpe puis avec plusieurs couteaux, avant de la traîner au sol et de la coincer dans un placard à vêtements », a précisé M. Bourrette, relevant « l'acharnement » dans les coups portés et une scène de crime « épouvantable ».

Une pathologie psychiatrique lourde

Le suspect a expliqué qu'il s'était ensuite restauré puis avait « regardé la télé » pour enfin finir par quitter les lieu...

Lire la suite sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016