Incendie à Lyon : la boulangerie visée avait déjà été attaquée

Des pompiers interviennent apr egrave;s une explosion suivie d #39;un incendie dans un immeuble de Lyon, le 9 f eacute;vrier 2019. (ALEX MARTIN / AFP)
Franceinfo - AA

La boulangerie incendiée à Lyon (Rhône) samedi 9 février, causant la mort d'une femme et d'un enfant dans l'appartement au-dessus, avait déjà subi une attaque au camion-bélier.

L'incendie d'un immeuble à Lyon (Rhône) samedi 9 février a causé la mort d'une femme et de son enfant. De quoi déclencher une enquête, notamment parce que la piste criminelle est privilégiée. En effet, la boutique avait déjà été menacée plusieurs fois et les enquêteurs veulent savoir s'il y a un rapport. Selon des proches, le propriétaire de cette boulangerie ouverte il y a deux mois doit rentrer de voyage lundi pour constater les dégâts d'une boutique déjà attaquée.

Y a-t-il un lien entre les attaques ?

Ainsi, un riverain parle de jets de pierres, mais pas seulement. "C'était monté d'un cran. Un camion avait fait une marche arrière dedans. L'intention, c'était nettement de casser la boulangerie", assure cette personne. Mais rien ne permet aujourd'hui de lier l'incendie et l'attaque au camion-bélier qui a eu lieu au mois de décembre. En attendant, une cagnotte a été lancée sur internet afin de soutenir le père de famille, seul rescapé de l'incendie de l'appartement situé au-dessus du magasin.

Voir la vidéo sur Franceinfo

X fermer la publicité
     © Free 2018