Commémorations : Paris est placé sous haute sécurité

Gendarmes (photo d #39;illustration). (LOIC VENANCE / AFP)
Franceinfo - AA

Quelque 10 000 hommes sont mobilisés dans la capitale pour les commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, samedi 10 et dimanche 11 novembre, alors que chaque pays a ses exigences en matière de sécurité.

Donald Trump, Angela Merkel, Theresa May ou encore Vladimir Poutine sont attendus pour les commémorations du 11-Novembre. En tout, 72 chefs d'État sont attendus à Paris samedi 10 et dimanche 11 novembre. Les 98 délégations ont chacune leurs exigences en matière de sécurité. "La difficulté, c'est essentiellement, pas le dispositif lui-même, mais gérer l'ensemble des sécurités qui sont celles des personnalités invitées", explique Christian Prouteau, fondateur du GIGN et du GSPR.

Des événements dans tout Paris

Pour ce week-end hors norme, 10 000 gendarmes et policiers sont mobilisés. Plusieurs grands événements sont organisés sur différents sites. Samedi 10 novembre, un dîner officiel a lieu au musée d'Orsay, puis dimanche 11 novembre au matin, la cérémonie du centenaire aura lieu à l'Arc de Triomphe, suivie du forum sur la paix à la Villette. Pendant ce temps, une manifestation anti-Trump sera organisée à la place de la République. Pour faire face aux attaques, tout est prévu, même des effectifs en bateau sur la Seine avec la brigade fluviale. Les services de secours sont également mobilisés. Quelque 2 300 pompiers sont prêts à intervenir tout au long du week-end. Les forces de l'ordre sont (...)

Voir la vidéo sur Franceinfo

X fermer la publicité
     © Free 2018