Marseille : le retraité pense investir dans les Bitcoins, il se fait arnaquer de 810 000 euros

Le bitcoin vaut d eacute;sormais plus que nombre de multinationales, comme Coca-Cola, ou que le produit int eacute;rieur brut d #39;un pays, comme la Finlande ( copy; GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives GEORGE FREY)
24matins - AA

Les plateformes frauduleuses utilisant l'attrait pour le bitcoin afin de dépouiller les internautes fleurissent sur la toile.

Il pensait faire fructifier le bel héritage laissé par ses parents, il se retrouve avec un trou de 810 000 euros dans ses caisses. Un marseillais de 60 ans a porté plainte après avoir été escroqué par une fausse société de courtage en Bitcoins. Une arnaque très en vogue ces derniers temps.

Piégé par de faux documents

Ce sont nos confrères de La Provence qui relaient la mésaventure de ce jeune retraité. Tout commence donc lorsque l'homme reçoit un confortable héritage qu'il décide de faire fructifier. Il se renseigne sur les investissements les plus rentables du moment et comprend rapidement que le Bitcoin semble être la nouvelle poule aux ?ufs d'or.

Il contacte alors plusieurs sociétés qui lui promettent un joli retour sur investissement et l'une d'entre elles revient rapidement vers lui et parvient à lui faire investir 15 000 euros dans un premier temps. Quelques jours plus tard, la même société le rappelle pour lui indiquer que l'investissement s'était avéré particulièrement rentable et, à l'aide de faux documents, arrive à convaincre l'homme de débourser 810 000 euros en 4 mois. Une somme qui représente la moitié de son héritage.

Plusieurs victimes

Après avoir compris qu'il s'était fait piéger, l'homme décide d'aller porter plainte auprès de la brigade financière de la police judiciaire de Marseille. Il apprend alors qu'il n'est pas le seul à avoir été victime de ce genre d'arnaque. Un autre plaignant aurait été escroqué de 420 000 euros et une femme totalement ruinée via le même mode opératoire.

Selon les spécialistes du bitcoin français, seules 2 sociétés ayant pignon sur rue permettent réellement d'investir dans le bitcoin en France. Les 274 autres recensées seraient frauduleuses.

Récemment, à Nice, un riche sud-coréen avait revendu l'équivalent de 2 millions de véritables bitcoins qu'il s'était fait payer en fausse monnaie.

X fermer la publicité
     © Free 2018