Policiers agressés à Champigny. Les deux gardes à vue levées

L #39;espace dans lequel s #39;est d eacute;roul eacute; la f ecirc;te, lieu de l #39;agression des deux policiers  agrave; Champigny-sur-Marne. (Capture Google Street view)
Ouest France - AA

Les deux personnes placées en garde à vue dans le cadre de l'agression de deux policiers à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) ont été libérées ce mardi midi. Alors que l'enquête se poursuit autour du passage à tabac des deux fonctionnaires, ces deux hommes étaient entendus pour jet de projectiles et outrage et rébellion.

Jet de projectiles, outrage et rébellion : voilà ce que l'on reprochait aux deux hommes entendus depuis lundi matin dans le cadre de l'agression de deux policiers à Champigny-sur-Marne à la suite d'une fête de la Saint-Sylvestre qui a mal tourné. Des faits sans lien direct avec la violence visant les policiers et qui explique cette remise en liberté dans cette affaire rapidement devenue sensible.

Les images sont devenues virales : ce capitaine de police et cette gardienne de la paix du commissariat de Chennevières-sur-Marne ont été roués de coups lors d'une intervention dans une fête organisée dans un hangar d'une zone industrielle de cette commune à l'est de Paris. Le policier a le nez cassé et sa collègue, frappée au sol, souffre de contusions au visage. Ils se sont vu prescrire dix et sept jours d'incapacité totale de travail (ITT).

Aucune arrestation en lien d...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016