Marche anti-Kabila en RDC : au moins 8 morts et une centaine d'arrestations

Ce 31 d eacute;cembre, des marches pacifiques sont organis eacute;es par les catholiques dans Kinshasa pour manifester contre le maintien au pouvoir de Joseph Kabila. (REUTERS)
Ouest France - AA

Huit personnes ont trouvé la mort dimanche en République démocratique du Congo, et une centaine ont été arrêtées, en marge des manifestations de catholiques contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila.

Ce dimanche à Kinshasa, les catholiques appelaient à manifester contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila. Après avoir dispersé des messes anti-Kabila à coup de gaz lacrymogènes dans des églises à Kinshasa, les forces de police congolaises ont mené dimanche des opérations musclées dans ces lieux de culte, déterminées à empêcher toute marche contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila. 

Le bilan provisoire est de « huit morts dont sept à Kinshasa et un à Kananga », dans le centre du pays, a déclaré à l'AFP une source onusienne. « 82 arrestations dont des prêtres » ont eu lieu à Kinshasa et « 41 sur le reste du pays », a ajouté cette source. 

Les forces de sécurité de RDC (République démocratique du Congo) ont notamment abattu deux hommes ce dimanche à Kinshasa lors des ces manifestations, rapporte Human Rights Watch. Ils ont été tués devant l'église Saint-Alphonse, dans le quartier de Matete, a déclaré à Reuters la directrice pour l'Af...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016