Rennes. Sept ans de prison pour le conducteur de Saint-Jouan-de-l'Isle

Les magistrats du fonds ont  eacute;galement confirm eacute; le maintien en d eacute;tention du pr eacute;venu et prononc eacute; une peine compl eacute;mentaire. (B eacute;atrice Le Grand)
Ouest France - AA

La cour d'appel de Rennes a confirmé ce mercredi 6 décembre, la peine de 7 ans de prison à l'encontre d'un homme d'une trentaine d'années.

Le 12 mars 2016, Marc-André Oberlé est au volant d'une 206 à Saint-Jouan-de-l'Isle. Il n'est pas seul. Il est accompagné d'un passager.

Ce dernier, âgé de 27 ans, est père de famille résidant à Quévert. Cette nuit-là (du vendredi au samedi), l'automobile percute deux maisons et fait un tête à queue de 17 m. Sous la violence du choc, le moteur était retrouvé à 20 m.

Sans permis et avec stupéfiants

Le passager du véhicule est tué sur le coup, éjecté par la lunette arrière du véhicule. Conduisant sans permis, le conducteur est également sous l'emprise de produits stupéfiant au moment de l'accident.

Devant le tribunal correctionnel de Saint-Malo le 4 mai dernier, il déclarait devant les magistrats avoir du mal à se regarder dans une glace et disait à la famille qu'il ne trouverait jamais assez de mots et de larmes pour présenter ses regrets à la veuve et à ses deux fillettes.

Sept ans d'emprisonnement

Ce mercredi 6 décembre, la cour d'appel de Rennes a confirmé la peine de sept ans d'emprisonnement prononcée par en première instance par le tri...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016