Grenoble. Disparition d'une figure du milieu : 6 personnes arrêtées

Robert Maldera  eacute;tait consid eacute;r eacute; dans les ann eacute;es 80 comme l #39;un des  laquo; parrains  raquo; du milieu italo-grenoblois qui a longtemps r eacute;gn eacute; en ma icirc;tre sur la ville. (Service infographie)
Ouest France - AA

Six personnes ont été placées en garde à vue en lien avec la disparition de Robert Maldera, figure historique du milieu dans la préfecture de l'Isère. Il était connu du grand public pour s'être coupé un doigt afin de réclamer la libération de sa compagne de 22 ans.

Six personnes ont été placées en garde à vue mardi dans l'enquête sur la disparition il y a plus de deux ans de Robert Maldera, figure du milieu italo-grenoblois des années 1980, a-t-on appris mercredi de source policière, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Parmi elles se trouvent notamment deux hommes qui avaient déjà été arrêtés en avril 2016 et relâchés à l'époque au terme de leur garde à vue et qui sont « toujours considérés comme les principaux suspects dans cette affaire », a précisé la même source.

Cette nouvelle série d'interpellations, menée par l'antenne grenobloise de la police judiciaire de Lyon, s'est déroulée dans le cadre de l'information judiciaire ouverte pour « meurtre en bande organisée et association de malfaiteurs ».

Le 26 septembre 2015 au matin, Robert Maldera, 55 ans, avait quitté son domicile dans la banlieue huppée de Grenoble pour un rendez-vous avec un artisan, patron d'une entr...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016