Bretagne : Prison avec sursis pour des injures racistes contre des enfants

La Justice (image d #39;illustration) (Andrey_Popov/Shutterstock.com)
24matins - AA

Les enfants jouaient dans les rayons d'un supermarché lorsqu'un homme leur a proféré des insultes racistes.

« Partez d'ici, sales nègres »... voici les mots extrêmement choquants prononcés par un sexagénaire à deux enfants au supermarché Leclerc de Plérin (Côtes-d'Armor).

Une affaire qui était jugée mardi par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc où une peine de 6 mois de prison avec sursis a été prononcée à l'encontre du coupable.

Les fils de Katell Pouliquen

La décision du tribunal a été relayée par nos confrères de Ouest-France. Les faits remontent au 10 février dernier, l'enfant métis jouait dans le supermarché avec son frère lorsque le sexagénaire aurait prononcé ces injures racistes.

L'affaire avait trouvé un fort écho dans les médias, car les victimes de ces insultes sont les fils de Katell Pouliquen, la rédactrice en chef du magazine Elle. Cette dernière avait dénoncé les faits sur les réseaux sociaux avant de porter plainte. Dans son message, elle énumère également certaines affaires sous fond de racisme qui émaillaient l'actualité à cette époque (notamment l'affaire Théo).

Mes enfants métis font, depuis le jour où je leur ai donné la vie, mon bonheur, ma fierté, mon éblouissement.Toujours,...

Publié par Katell Pouliquen sur samedi 11 février 2017

Retrouvé grâce à sa carte de fidélité

Une enquête permettra de retrouver rapidement l'auteur des faits grâce aux images de vidéosurveillance du magasin et à sa carte de fidélité. L'homme avait été entendu par les enquêteurs à l'époque et a toujours nié avoir tenu ces propos, rejetant la faute sur des enfants « mal élevés, vicieux et détruisant tout dans les rayons ».

Le tribunal de Saint-Brieuc a décidé de suivre les réquisitions du parquet et a également demandé à l'homme de verser 501 ? de dommages et intérêts aux plaignants.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016