Toulouse : un cadavre en décomposition découvert dans la cave d'un HLM

Illustration. Un v eacute;hicule de la police nationale.  (Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com)
24matins - AA

C'est l'odeur de putréfaction qui a alerté un employé du bailleur social.

L'état du corps ne permet pas pour le moment de déterminer l'identité de la victime. Selon les informations de nos confrères de La Dépêche du Midi, un cadavre en état de décomposition avancée a été retrouvé dans une cave de la cité des Izards à Toulouse. Les circonstances de la mort restent encore bien mystérieuses à cette heure.

Odeur insoutenable

Le corps a été retrouvé ce matin par un employé du bailleur social qui gère cet immeuble HLM. Ce dernier a été alerté par la forte odeur de putréfaction qui émanait de la cave en question.

Ce dernier a donné l'alerte à 9 h 30 et les premiers policiers sont arrivés rapidement sur place. Ces derniers ont tout d'abord constaté que la porte de la cave était fermée de l'intérieur et ont dû forcer cette dernière pour pénétrer les lieux. Ils sont alors tombés nez à nez avec le cadavre en état de décomposition avancée.

Un squatteur mort seul ?

Pour le moment, impossible d'identifier l'identité de la victime ni son sexe tant le cadavre est abîmé. Les enquêteurs ont retrouvé les clés de la cave à l'intérieur de cette dernière qui était également aménagée d'un lit. Plusieurs effets personnels appartenant potentiellement à la victime ont également été découverts. La victime pourrait donc être un squatteur qui est mort seul de causes « naturelles » dans cette cave.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Toulouse. Une autopsie va être réalisée sur le corps de la victime pour connaître les circonstances exactes de la mort.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016