Berlin. Un terroriste du Bataclan exposé au « Musée des martyrs »

L #39;entr eacute;e du Bataclan,  agrave; Paris, deux ans jour pour jour apr egrave;s les attentats qui ont fait 130 morts dans la capitale, dont 90 dans la salle de concert. (Photo : AFP.)
Ouest France - AA

L'installation de deux artistes danois dans la capitale allemande fait polémique. Elle réunit des personnalités mortes pour leurs idées, parmi lesquelles Ismaël Omar Mostefaï, l'un des assaillants des attentats de Paris, le 13 novembre 2015.

Cinq jours après un premier article de Bild, la polémique continue d'enfler au sujet du « Musée des martyrs » installé à la maison des artistes de Béthanie, à Berlin.

Après avoir subi un flot de critiques chez eux, au Danemark, Ida Grarup Nielsen et Henrik Grimbäck ont choisi la capitale allemande pour exposer le visage et le parcours de personnes mortes pour leurs convictions.

Socrate, Martin Luther King et des terroristes

Sainte Apolline d'Alexandrie voisine avec Socrate, Martin Luther King et... Ismaël Omar Mostefaï, terroriste abattu le 13 novembre 2015 au Bataclan après avoir participé à la tuerie qui a fait 90 morts dans la salle de spectacle parisienne, où se produisait le groupe américain Eagles of death metal.

D'autres terroristes figurent sur cette installation : Mohammed Atta, considéré comme le coordonnateur des détournements d'avion le 11 septembre 2001, et les assaillants de l'aéroport de Bruxelles, en 2016.

« Les artistes veulent ...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016