Accusé d'agressions sexuelles, le chef James Levine suspendu par l'Opéra de New York

Les faits auraient d eacute;but eacute; en 1985 quand la victime pr eacute;sum eacute;e avait 15 ans et le chef d #39;orchestre 41, et se sont poursuivis jusqu #39;en 1993, selon les quotidiens New York Post et New York Times. (Miguel MEDINA / AFP)
Ouest France - AA

Le Metropolitan Opera de New York a suspendu dimanche soir toute collaboration avec son directeur musical honoraire, le mythique chef d'orchestre James Levine, accusé d'agressions sexuelles dans les années 80.

Dans un communiqué, Peter Gelb, directeur-général du « Met », a annoncé que James Levine, 74 ans, ne sera plus à l'affiche cette saison et qu'un ancien procureur avait été engagé pour faire la lumière sur les accusations portées contre lui. Le mythique chef d'orchestre James Levine fait l'objet d'accusations d'agressions sexuelles qui seraient survenues dans les années 80.

Au terme de la saison 2015-16, James Levine avait pris sa retraite officielle - mettant fin à une carrière de 40 ans au sein du Met - pour raisons de santé, étant atteint de la maladie de Parkison. Mais il restait jusqu'ici directeur musical honoraire de l'institution. Il lui arrivait également de revenir y diriger des opéras, comme ce fût le cas samedi pour sa dernière prestation, le « Requiem » de Verdi. Au cours de sa longue carrière, il avait notamment dirigé les trois ténors, Placido Domingo, Jose Carreras et Luciano Pavarotti.

Décision prise sans attendre les résultats de l'enquête

« En se fondant ...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016