Gironde. Le forcené blesse deux gendarmes avant de se donner la mort

Ce samedi matin, les gendarmes ont  eacute;t eacute; appel eacute;s pour intervenir sur un diff eacute;rend conjugal  agrave; Auros. A leur arriv eacute;e, l #39;homme a saisi une arme et leur a tir eacute; dessus avant de se retrancher chez lui. (Visactu)
Ouest France - AA

A Auros, en Gironde, l'homme qui, samedi matin, avait blessé deux gendarmes appelés à intervenir sur un différend familial, a été retrouvé mort à son domicile. En milieu de matinée, ce samedi, les gendarmes ont été appelés au secours pour intervenir sur un différend conjugal dans une maison isolée à Auros (Gironde). À leur arrivée, l'homme a saisi une arme à feu et tiré sur les gendarmes avant de se retrancher chez lui. L'homme a été retrouvé mort à son domicile.

Samedi en milieu de matinée, les gendarmes avaient été appelés au secours pour intervenir sur un différend familial dans une maison isolée à Auros, en Gironde, à 60 km de Bordeaux. 

Dans des circonstances encore floues, l'homme âgé de 63 ans, a priori inconnu de la justice, a saisi à un moment donné une arme à feu et a tiré sur les militaires, qui portaient des gilets pare-balles.

La femme a pu sortir de la maison

L'un d'entre eux a néanmoins été blessé au thorax, un autre à l'avant-bras. Tous deux ont pu se replier, puis ont été héliportés vers le CHU de Bordeaux en urgence relative, leurs jours n'étant pas en danger.

La femme a pu être extraite de l'habitation où intervenaient les gendarmes, et l'homme s'y est ret...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016