Arnaque aux panneaux photovoltaïques dans l'ouest de la France : 380 000 euros de préjudice et deux personnes interpellées

L #39;interpellation des deux escrocs pr eacute;sum eacute;s fait suite  agrave; l #39;enqu ecirc;te des gendarmes de Nantes, de la Chapelle-sur-Erdre et du GIR des Pays-de-la-Loire. nbsp; (RADIO FRANCE)
Franceinfo - AA

Après avoir arnaqué au moins une trentaine de personnes, les deux escrocs présumés, de 39 et 47 ans, sont poursuivis pour des faits d'escroquerie, de faux et usage de faux, d'abus de confiance et d'abus de biens sociaux.

Deux hommes ont été interpellés jeudi, placés en garde à vue et présentés au parquet de la Roche-sur-Yon (Vendée), dans une affaire d'arnaque aux panneaux photovoltaïques. Ils sont poursuivis pour des faits d'escroquerie, de faux et usage de faux, d'abus de confiance et d'abus de biens sociaux, rapporte France Bleu Loire Océan vendredi 1er décembre.

Une trentaine de victimes ont porté plainte

Les deux escrocs présumés, âgés de 39 et 47 ans, ont réussi à subtiliser le fichier clients d'un installateur de panneaux photovoltaïques. Pendant trois mois, ils ont arpenté plusieurs départements, Loire-Atlantique, Vendée, Maine-et-Loire et Gironde, à la rencontre de ces clients pour leur proposer un refinancement des crédits souscrits pour l'installation des panneaux. Les clients acceptent et se rendent compte quelques mois plus tard qu'ils ont été prélevés deux fois. Le préjudice total subi dépasse les 382 000 euros. Une trentaine de victimes de l'escroquerie ont porté plainte. Les deux hommes ont finalement été arrêtés. En attente de leur procès, ils ont été placés sous contrôle judiciaire.

Lire la suite sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016