AVANT/APRES. Comment l'ouragan Irma a ravagé les Caraïbes

Ouest France - AA

Irma a boxé, Irma a cogné, Irma a détruit des paysages et des hommes. Vu du ciel, depuis l'espace, le travail de sape de l'ouragan se traduit aussi par un stupéfiant changement de couleur. Irma a repeint en brun les îles verdoyantes des Caraïbes. Triste palette.

Quand les nuages qui accompagnaient l'ouragan Irma se sont dissipés, ils ont laissé voir les sinistres couleurs de ses dévastations. Là où régnait le vert, l'émeraude et le turquoise, il n'y a plus que du brun, du bistre, du limon terne, avec des petits carrés ocre à la place des habitations.

Ces changements brutaux n'ont pas échappé au satellite Landsat 8, qui photographie inlassablement notre planète en couleurs naturelles.

Arbres arrachés et brouillard salin

Les dévastations ont notamment touché les Iles Vierges, britanniques et américaines, ici saisies le 25 août et le 8 ou le 10 septembre - avant et après l'ouragan.

Pourquoi ce brunissement généralisé du paysage ? Plusieurs raisons à cela. La végétation tropicale, luxuriante, a été arrachée par le vent, laissant ainsi le sol à nu.

Par ailleurs, le brouillard salin arraché à la mer par l'ouragan a enduit et desséché les feuillages alors qu'ils sont toujours sur le...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016