Sous-marin danois. Aucun corps retrouvé après la disparition de la journaliste

Des m eacute;dias danois ont  eacute;voqu eacute; la possibilit eacute; que M. Madsen ait coul eacute; son propre sous-marin pour maquiller un crime. (Capture d #39; eacute;cran YouTube Copenhagen Suborbitals)
Ouest France - AA

Après la disparition d'une journaliste suédoise jeudi soir à bord d'un sous-marin artisanal danois ayant coulé vendredi, la police affirme que "le sous-marin a été fouillé et il n'y a pas de corps à bord, vivant ou mort".

Aucun corps n'a été retrouvé dans le sous-marin artisanal danois ayant coulé vendredi, a annoncé dimanche la police danoise, précisant que la journaliste suédoise qui était à bord était donc toujours portée disparue.

« Pas de corps à bord, vivant ou mort »

« Le sous-marin a été fouillé et il n'y a pas de corps à bord, vivant ou mort », a déclaré à la presse le chef de la police criminelle de Copenhague, Jens Moller.

La journaliste de 30 ans, Kim Wall, se trouvait à bord du sous-marin, le Nautilus, pour écrire un reportage sur son créateur de 46 ans, Peter Madsen.

Placé en détention provisoire samedi

Soupçonné d'homicide involontaire, ce dernier a été placé samedi en détention provisoire, mais a nié les accusations portées contre lui.

Samedi, les autorités danoises ont renfloué le Nautilus et l'ont remorqué à Copenhague avant de procéder dimanche aux recherches à bord, qui se sont avérées vaines.

Kim Wal, une journaliste indépendante basée en Chine et aux États-Unis...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016