Mont-Blanc. Alpiniste japonais disparu : les secours toujours cloués au sol

Parti seul, lundi, de l #39;Aiguille du Midi, un alpiniste japonais avait post eacute; mercredi un message demandant des secours. (Photo Reuters)
Ouest France - AA

Après la disparition inquiétante d'un alpiniste de 35 ans parti faire l'ascension du Mont Blanc ce lundi, le Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne de Chamonix lance un appel à témoin. Quant aux secours, ils sont toujours cloués au sol pour tenter de retrouver le japonais.

La mauvaise météo vendredi dans le massif du Mont-Blanc empêchait toujours toute tentative de secourir un alpiniste japonais de 35 ans disparu lors de l'ascension du mythique sommet des Alpes, a-t-on appris auprès du Peloton de gendarmerie de haute-montagne de Chamonix.

« Il n'y a pas eu de fenêtre météo ce matin, il ne devrait pas y en avoir aujourd'hui. Évidemment si ça se dégage, on essaiera de faire au plus vite », a déclaré le PGHM à l'AFP.

Les secouristes ont diffusé, jeudi sur leur page Facebook, un appel à témoins pour tenter de localiser précisément Hironobu Shimosawa, parti seul lundi, vêtu d'une veste orange et d'un casque vert et qui empruntait l'itinéraire des trois monts.

 

« Des gens l'ont vu mais le lundi uniquement », a précisé le PGHM. Il aurait disparu dans le secteur entre le Mont-Blanc et le mont Maudit.

Mercredi, l'alpiniste avait contacté via la messagerie instantanée de Facebook une de...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016