Attentat des Champs-Élysées : l'homme soupçonné d'avoir fourni des armes à Karim Cheurfi mis en examen

Des policiers s eacute;curisent les Champs-Elys eacute;es,  agrave; Paris, le 20 avril 2017. (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)
Franceinfo - AA

Les enquêteurs cherchent à savoir si cet homme a fourni des armes à Karim Cheurfi, l'auteur de l'attentat des Champs-Élysées qui a coûté la vie au policier Xavier Jugelé.

Un homme de 23 ans soupçonné d'avoir fourni des armes à Karim Cheurfi, l'auteur de l'attentat des Champs-Élysées, a été mis en examen et placé en détention provisoire à la suite de la découverte de traces ADN de l'homme sur la crosse du fusil kalachnikov.

Le jeune homme avait été arrêté en Seine-et-Marne lundi 15 mai lors d'une opération antiterroriste. De nationalité française, il avait été placé en garde à vue à la section antiterroriste (SAT) de la brigade criminelle de Paris.

Les enquêteurs cherchent à savoir comment Karim Cheurfi s'est procuré la kalachnikov qui a servi dans l'attaque qui a coûté la vie au policier Xavier Jugelé, le 20 avril 2017, et le fusil à pompe retrouvé dans le coffre de sa voiture.

Karim Cheurfi avait ouvert le feu à l'arme automatique sur un fourgon de police garé sur l'avenue des Champs-Élysées, dans le centre de Paris, tuant de deux balles dans la tête le gardien de la paix, et blessant deux autres agents. L'attaque avait été revendiquée par le groupe État islamique, mais leur communiqué avait rapidement été mis en doute par les enquêteurs.

Lire la suite sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016