INFO FRANCE BLEU La maire de Paris veut "évaluer la solution de l'armement" pour les agents de sécurité de Paris

La maire de Paris, Anne Hidalgo, le 6 janvier 2017. (JULIEN MATTIA / NURPHOTO / AFP)
Franceinfo - AA

Anne Hidalgo, maire de Paris, a déclaré, vendredi sur France Bleu Paris, réfléchir à la possibilité d'armer 600 agents de sécurité de la Ville de Paris.

Un attantat sur les Champs-Élysées, à Paris, a eu lieu, dans la soirée du jeudi 20 avril, faisant un mort parmi les forces de police. À la suite de cette fusillade, la mairie de Paris "veut se donner les moyens rapidement d'évaluer les solutions possibles, y compris l'armement" des 600 inspecteurs de sécurité de la Direction de la prévention de la sécurité et de la protection (DPSP) de la Ville de Paris, a déclaré Anne Hidalgo, vendredi 21 avril, à France Bleu Paris.

Anne Hidalgo a réagi à la mobilisation des inspecteurs de sécurité, qui demandent le droit à porter une arme. "Ils portent un uniforme, ils sont donc aussi des cibles, je veux prendre en considération leur expertise", a affirmé la maire de Paris. Une délégation d'agents a été reçue, vendredi, par le cabinet de la maire de Paris.

600 agents sont concernés

La DPSP rassemble 1 900 agents chargés de la lutte contre les incivilités à la Ville de Paris, dont 600 inspecteurs de sécurité. Ils mènent une action préventive et dissuasive contre les incivilités.

Ses agents sont qualifiés juridiquement "d'agents de la Ville de Paris chargés d'un service de police". Agréés par le procureur de la République et assermentés, ces agents peuvent verbaliser dans (...)

Lire la suite sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016