Attentats de Paris. Deux nouvelles inculpations en Belgique

Une polici egrave;re belge lors d #39;une op eacute;ration anti-terroriste  agrave; Bruxelles. (Photo Reuters.)
Ouest France - AA

La justice belge a procédé à deux nouvelles inculpations dans l'enquête sur les attentats qui avaient fait 130 morts le 13 novembre 2015 à Paris, revendiqués par le groupe État islamique.

Farid K. et Meryem E. B., interpellés mardi, « sont soupçonnés d'avoir fourni à Khalid El Bakraoui des faux documents utilisés lors de la préparation des attentats de Paris », a précisé le parquet fédéral belge.

Bakraoui est un des trois kamikazes qui s'étaient fait exploser lors des attentats de Bruxelles le 22 mars 2016 (32 morts).

Faux documents

Farid K. a été inculpé « du chef de participation aux activités d'un groupe terroriste et de faux et usage de faux en écriture », puis a été incarcéré, a précisé le communiqué.

De son côté, « Meryem E. B. a été inculpée de faux et usage de faux en écriture et remise en liberté moyennant le respect de conditions », a-t-il ajouté.

Aide logistique

Une vingtaine de personnes au total ont été inculpées depuis novembre 2015 dans le volet belge de l'enquête sur les attentats parisiens, préparés depuis la Belgique.

Elles sont principalement suspectées d'avoir fourni une aide logistique aux commandos du 13 novembre (transport ou location de planques en Belgique) ou...

Lire la suite sur Ouest-France.fr

Pour aller plus loin

A lire aussi sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016