Monuma : vos objets d'art photographiés, digitalisés, assurés.

BFM Business - AA

Quand la Blockchain s'intéresse aux objets d'art, ça donne Monuma, une appli qui permet d'assurer et d'expertiser objets d'art et bijoux à leur juste valeur. Au début de l'aventure, deux personnes : Gilles Vivier et Emmanuel Moyrand. Diplômé de l'Ecole du Louvre et expert auprès de plusieurs compagnies d'assurance, ce dernier est frappé par le manque de souplesse de la chaîne entre utilisateurs et assureurs.

La solution passe par la digitalisation ! Grâce à la Blockchain, l'appli dématérialise une opération qui jusque-là semblait lourde et onéreuse. En 5 photos faites avec son portable le tour est joué. Les images sont horodatées, géolocalisées et certifiées car elles renferment un sceau numérique qui les rend non modifiables. En retour l'expert répond sous 72 heures contre un mois et demi il y a encore un an ! A ce jour une centaine de clients utilise l'appli.

En décembre dernier Monuma a été sélectionné par l'accélérateur Allianz. « Les ateliers/conférences du Directeur du centre d'Entrepreneurship de Berkeley, et les premiers pitchs passés avec l'assureur sont de vrais booster » note Emmanuel Moyrand. Monuma a d'ailleurs été très remarquée au CES de Las Vegas ou elle est arrivée en tête de la session de pitchs organisée par le French Village et la French Tech culture.

Et demain ? Monuma veut lancer une offre transport pour assurer tout objet durant un convoyage ou une courte sortie, et une offre tier de confiance. Parce que la digitalisation révolutionne déjà le monde jusque-là feutré de l'expertise, la start-up continuera à bousculer...

Lire la suite sur BFM Business

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018