Michelin : l'exercice 2017, un bon cru gâché par les matières premières

Michelin, a suivre a la bourse de paris ()
La Tribune - AA

Cela aurait pu être un exercice absolument exceptionnel... Michelin se contentera d'une année record. L'année 2017 aura effectivement été celle des meilleurs résultats de l'histoire du pneumaticien. Avec un bénéfice opérationnel sur activités courantes de 2,742 milliards d'euros, celui-ci s'inscrit néanmoins sur une hausse légère de 1,9% - d'ailleurs, l'Ebitda est, à 3 millions d'euros près, identique à celui de l'année précédente, à 4,084 milliards d'euros. Le résultat net progresse, mais également dans des proportions minimales à 1,693 milliard d'euros, soit quelque 26 millions en plus.

Dérapage des matières premières

La faute aux matières premières, l'éternel ennemi des pneumaticiens ! Le coût de ces matières premières a explosé de presque 20% en 2017 pour atteindre 23% du chiffre d'affaires, contre 20 % l'année précédente. La charge matière première aura ainsi coûté 700 millions d'euros à Michelin sur l'année 2017.

Le groupe français peut toutefois se targuer d'avoir su résister à une telle surcharge puisque la marge opérationnelle n'aura que très légèrement baissé passant de 12,9% à 12,5%, soit un niveau somme toute très élevé. Michelin met en avant son plan de...

Lire la suite

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018