Brexit "dur" : 14 000 emplois menacés chez les équipementiers allemands

18 thinsp;% des pi egrave;ces utilis eacute;es dans la production automobile outre-Rhin viennent de Grande-Bretagne (Photo d #39;illustration - AFP)
Ouest France - AA

La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne aura un impact économique au-delà de la Grande-Bretagne. Selon une étude publiée jeudi, le secteur de l'automobile outre-Rhin pourrait perdre des milliers d'emplois en cas d'échec des négociations entre Bruxelles et Londres.

La sortie britannique de l'Union européenne sans accord pourrait se traduire par la disparition de jusqu'à 14 000 emplois chez les équipementiers automobiles allemands, très liés à la Grande-Bretagne, selon une étude du cabinet Deloitte publiée jeudi.

« Étant donné l'énorme volume d'affaires et le haut degré d'interdépendance du secteur allemand de la sous-traitance automobile avec la Grande-Bretagne, de nombreux emplois seraient touchés en cas de Brexit dur », estime l'étude.

À lire aussi : Brexit. Le maire de Londres craint la perte de 500 000 emplois

D'après Deloitte, 42 500 emplois dépendent directement ou indirectement du commerce avec la Grande-Bretagne, qu'il s'agisse de fournir l'industrie automobile britannique ou les constructeurs exportant leur production au Royaume-Uni.

Beaucoup de pièces fabriquées au Royaume-Uni

Ce pays est le plus grand marché des équipementiers automobiles allemands en Europe, rappe...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016